Du néolithique à l'époque gallo-romaine - Site officiel de la Ville d'Aiguillon, 47190, CC du Confluent, Pays de la Vallée du Lot, Lot et Garonne, Aquitaine, France, Europe

Ville d'Aiguillon, CC du Confluent, Pays de la Vall�e du Lot, Lot et Garonne, Aquitaine, France, Europe

Accèder au contenu

Europe > France > Aquitaine > Lot et Garonne > Communauté des communes du Confluent > Aiguillon

Recherche Avancée

Agenda

Illustration de « Cérémonie des Voeux du Maire à la Population Aiguillonnaise » 18/01/20 au 18/01/20 Cérémonie des Voeux du Maire à la Population Aiguillonnaise
Samedi 18 Janvier 18H30 Salle des Fêtes
Illustration de « Loto Organisé par le Foyer de l'Automne » 25/01/20 au 25/01/20 Loto Organisé par le Foyer de l'Automne
le Samedi 25 janvier à partir de 14H30 à la salle des Majorettes
Vous êtes ici :  Accueil / La commune / Un peu d’histoire / Du néolithique à l'époque gallo-romaine
  • pdf

 

Du néolithique à l'époque gallo-romaine

 

Le site d'Aiguillon, bâti au confluent du Lot et de la Garonne, occupe

une importante position stratégique recherchée par de

nombreuses populations depuis l'âge néolithique. Les vestiges trouvés par les

archéologues attestent de la présence des gaulois sur le coteau de Pech

de Bère.

 

La situation géographique d'Aiguillon, au confluent du Lot et de la

Garonne a justifié la fondation de la ville, port fluvial et vicus au cours

de l'Antiquité gallo-romaine dont de nombreux vestiges sont encore

visibles : la tour gallo-romaine dite "la Tourasse", mais aussi, au bas

du château Lunac, un magnifique mur à contreforts et à voûtes

cintrées qui est le plus haut monument romain d'Aquitaine.

 

Ce haut lieu de la civilisation gallo-romaine était situé au croisement

des grandes voies romaines de la Ténarèze et de Aginensis

Burdigala (Agen-Bordeaux).

 

Le nom d'Aiguillon pourrait venir de "l'aiguille" (Vicus de Fines)

formée par la confluence du Lot et de la Garonne qui porte

toujours le nom de « Pointe ».

Tour dite "La Tourasse"
Tour dite "La Tourasse"