Internat lycée Stendhal - Site officiel de la Ville d'Aiguillon, 47190, CC du Confluent, Pays de la Vallée du Lot, Lot et Garonne, Aquitaine, France, Europe

Ville d'Aiguillon, CC du Confluent, Pays de la Vall�e du Lot, Lot et Garonne, Aquitaine, France, Europe

Accèder au contenu

Europe > France > Aquitaine > Lot et Garonne > Communauté des communes du Confluent > Aiguillon

Recherche Avancée

Agenda

Illustration de « 10ème édition de la Foire de Printemps à Aiguillon » 24/03/19 au 24/03/19 10ème édition de la Foire de Printemps à Aiguillon
le Dimanche 24 mars sur la place du 14 juillet toute la journée. Exposition commerciale, vide grenier, randonnée pédestre... Inauguration à 11H00
Illustration de « Le Cinéma Confluent vous propose » 26/03/19 au 31/03/19 Le Cinéma Confluent vous propose
Les rencontres ciné voyageur "Esprits du Monde" du 26 au 31 mars 2019 retrouvez films, rencontres, concert, ciné-concert, expos, ateliers, animations, création de courts métrage
Illustration de « Ciné Livre Ptit dej à la Médiathèque » 30/03/19 au 30/03/19 Ciné Livre Ptit dej à la Médiathèque
Dans le cadre du festival Ciné Voyageur, la Médiathèque organise un ciné livre, ptit dej et histoire à 10H00 suivi d'une projection à 11H00 au cinéma du film d'animation "Le cochon, le renard et le moulin".
Illustration de « Médiathèque d'Aiguillon » 10/04/19 au 10/04/19 Médiathèque d'Aiguillon
Club de lecture ados - partage d'un jour Mercredi 10 avril à partir de 14H00
Vous êtes ici :  Accueil / La commune / Notre patrimoine / Internat lycée Stendhal
  • pdf

Internat du Lycée Stendhal, ancien couvent de religieuses non cloîtrées

 

Arrivée à Aiguillon entre 1656 et 1658 de quatre religieuses de la

congrégation des Filles de la Croix, vouées à l'éducation de la jeunesse,

à l'invitation de Madame de Combalet, nièce de Richelieu et duchesse

d'Aiguillon. Bien que leur installation définitive date de la fin du

17ème siècle et qu'elles disposent d'une chapelle depuis 1697,

le couvent n'a été construit que durant la première moitié du 18ème

siècle, à l'initiative de Marie de Larrard, supérieure entre 1715 et 1757.

 

Avant la Révolution, les possessions du couvent comprenaient des terres

et plusieurs métairies, ainsi qu'un petit moulin hydraulique.

Après l'expulsion des religieuses en 1792 et avant leur retour en 1815,

les locaux furent successivement affectés à la gendarmerie et au logement

des instituteurs en 1796, à un pensionnat en 1802 et à une manufacture

de tabac en 1852. Le couvent qui comprenait encore 20 religieuses en 1876,

servait d'école primaire supérieure au début du 20ème siècle.

 

L'édifice sera détruit durant la deuxième moité du 20ème siècle et l'internat du Lycée Stendhal sera construit à son emplacement.