Église paroissiale Notre-Dame dite chapelle de Pélagat - Site officiel de la Ville d'Aiguillon, 47190, CC du Confluent, Pays de la Vallée du Lot, Lot et Garonne, Aquitaine, France, Europe

Ville d'Aiguillon, CC du Confluent, Pays de la Vall�e du Lot, Lot et Garonne, Aquitaine, France, Europe

Accèder au contenu

Europe > France > Aquitaine > Lot et Garonne > Communauté des communes du Confluent > Aiguillon

Recherche Avancée

Agenda

Illustration de « Séance ordinaire Conseil Communautaire » 28/01/20 au 28/01/20 Séance ordinaire Conseil Communautaire
Mardi 28 Janvier à 17H45 dans les locaux du smictom lgb 17 avenue du 11 novembre
Illustration de « LOTO ECOLE DE RUGBY » 06/02/20 au 06/02/20 LOTO ECOLE DE RUGBY
Jeudi 06 février à la salle des majorettes 21H00
Illustration de « Assemblé Générale de l'association de Pêche à la ligne » 07/02/20 au 07/02/20 Assemblé Générale de l'association de Pêche à la ligne
le vendredi 07 février à 18H30 Salle Roger Daguerre (quartier Lunac)
Illustration de « Contes en Pyjama à la Médiathèque d'Aiguillon » 07/02/20 au 07/02/20 Contes en Pyjama à la Médiathèque d'Aiguillon
pour les enfants de 5 à 8 ans à partir de 19H00 sur réservation au 05 53 88 79 29
Vous êtes ici :  Accueil / La commune / Notre patrimoine / Église paroissiale Notre-Dame dite chapelle de Pélagat
  • pdf

Église paroissiale Notre-Dame dite chapelle de Pélagat

 

Ancienne église paroissiale située dans la boucle formée par le Lot avant

sa confluence avec la Garonne, entre la rivière et le chemin reliant

Aiguillon à Clairac, à proximité d'un site archéologique de l'antiquité

ou du haut Moyen Age. 

 

Des éléments de maçonnerie en petit appareil sont visibles dans les

parties inférieures des murs extérieurs de la nef, mais le revêtement

ne permet pas de voir si cet appareillage se retrouve à l'intérieur.

Soit l'église a été construite sur les bases d'un édifice pré-roman,

soit le petit appareil est un remploi provenant du site voisin.

 

Des amorces de murs gallo-romains attestent de l'existence de Pélagat

dès le IIe ou IIIe siècle après J.C. (Comme la Tourasse, ou le mur de

soutènement sous le château Lunac).

 

Les bases des colonnes de la nef permettent de dater la construction du

12ème siècle. Le chevet est probablement plus tardif, du 17ème ou du

18ème siècle. Le porche et la sacristie sont des adjonctions du 19ème

siècle.

 

Les écrits anciens la signalent sous le nom de "Sainte-Marie de Pélagat",

ou "Notre-Dame de Pélagat".

 

L'église a été restaurée en 1875 et le décor intérieur a été réalisé par le

peintre Jean-Bertrand Quérillac (1828-1893) grâce à un mécénat attribué

à E. Cusson, inventeur de machines agricoles.

Décor intérieur de la chapelle de Pélagat
  • Église paroissiale Notre-Dame dite chapelle de Pélagat
  • Le clocher de la chapelle de Pélagat